L’observatoire des politiques économiques en Europe

L’Europe économique et sociale : Singularités, doutes et perspectives

Sous la direction de Michel Devoluy & Gilbert Koenig, 320 pages, Presses Universitaires de Strasbourg, 2011.

L’évolution future du système européen peut se placer dans la continuité sous réserve de quelques réformes destinée à améliorer la gestion des crises économiques et de rassurer les marchés

Sous la direction de Michel Devoluy & Gilbert Koenig, 320 pages, Presses Universitaires de Strasbourg, 2011.

L’évolution future du système européen peut se placer dans la continuité sous réserve de quelques réformes destinée à améliorer la gestion des crises économiques et de rassurer les marchés financiers. Elle peut également se réaliser à la faveur de changements plus profonds qui permet- traient notamment de rapprocher le système de la conception des pères de l’Europe.

L’analyse de l’orientation actuelle du système économique et social européen permet d’évaluer le bien fondé d’une telle conception. De plus, elle lève certaines ambiguïtés, notamment celle qui porte sur la relation entre l’économique et le social. Enfin, en évaluant les performances du système et sa gestion de la crise économique de 2008-2009, elle permet de comprendre les inquiétudes que suscite son fonctionnement.

Le système économique et social européen suscite des interrogations et des doutes qui résultent surtout des ambiguïtés qui pèsent sur la nature de ses objectifs et sur sa finalité. Ces ambiguïté ont émaillé toute l’histoire du développement du projet européen qui est traversée par des tensions entre l’intergouvernemental et le fédéral, par des rivalités entre les appro- ches libérales et interventionnistes et par des oppositions entre l’Europe des élites et l’Europe des peuples. Ces conflits résultent essentiellement des difficultés à trouver une voie satisfaisante pour assurer l’intégration européenne. Jean Monnet a joué un rôle particulièrement important dans cette recherche en essayant de faire passer dans les idées et les faits sa conception de l’intégration européenne par la voie économique. On peut voir une application de cette conception dans la création d’une union monétaire européenne.

Table des matières

I. Le projet européen
1. Aux sources de la polysémie du modèle européen
2. La méthode Jean Monnet ou l’illusion de l’intégration politique par l’économie
3 L’euro, comme facteur d’intégration économique et politique
II. Le système économique et social européen
4. L’Union européenne comme économie sociale de marché : ses fondements, son fonctionnement et ses performances.
5. Un budget faible mais révélateur
6. L’Europe sociale entre la rhétorique et les faits
7. L’ambiguïté de la notion de « modèle social européen »
III. Evolutions du système économique et social européen
8. La réorientation du système économique et social européen
9. Plus de concurrence pour plus d’Europe ?
10. Une nouvelle géographie territoriale du modèle économique et social européen 
11. Pour un fédéralisme économique et social