La vulnérabilité des jeunes face au chômage

Isabelle Terraz, Université de Strasbourg (BETA)

Face à un recul de l’activité économique, les jeunes sont les premiers à faire les frais de la dégradation du marché du travail. Or, si leur période de chômage dure généralement moins longtemps que celle de leurs aînés, elle peut laisser des traces durables sur leurs carrières. Les dirigeants tant européens que français ont exprimé leur volonté de les aider et ont annoncé des plans d’action spécifiques que nous discutons brièvement.

Citer cet article

Isabelle Terraz « La vulnérabilité des jeunes face au chômage », Bulletin de l’Observatoire des Politiques Économiques en Europe, vol. 43, 19 - 26, Hiver 2020.

Télécharger la citation

Droits et Permissions

Accès libre : Cet article est distribué selon les termes de la licence internationale Creative Commons Attribution 4.0.

Le financement du libre accès est assuré par le BETA - Bureau d’Études Théoriques et appliquées

D'autres articles qui pourraient vous intéresser



Partager