L’euro et l’économie souterraine

Gilbert Koenig, Université de Strasbourg (BETA)

L’émission de coupures importantes de 200 et de 500 euros à partir de 2002 doit favoriser la diffusion internationale de la monnaie européenne. Mais elle risque aussi d’alimenter l’économie souterraine très friande de telles coupures, ce qui soulève des problèmes éthiques, économiques, sociaux et politiques.

Citer cet article

Gilbert Koenig « L’euro et l’économie souterraine », Bulletin de l’Observatoire des Politiques Économiques en Europe, vol. 1, 1, Automne 1999.

Télécharger la citation

Droits et Permissions

Accès libre (open access) : Cet article est distribué selon les termes de la licence internationale Creative Commons Attribution 4.0.

Le financement du libre accès est assuré par le BETA – Bureau d’Économie Théorique et Appliquée.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser



Partager